Pas une vrillette malmenée pour la rédaction de ce blog !

Plus rapides que les serre-joints rapides

23/ 3/2013 in Dis ? Tu me la montres ta caisse à outils ?, Lounge WoodWorking, petit matos

Sur des sites de boiseux anglophones ou sur des sites marchands, je ne m'en souviens plus exactement, j'avais eu l'occasion de voir des « bench cookies », des sortes de patins plats dotés d'un surface anti-dérapante sur chacune de leurs faces.

Le truc, c'est que dès que j'entends « cookies », je prends deux à trois kilos, alors j'étais un chouia circonspect devant les bench cookies.

A quoi servent les bench cookies ?

A vous débarrasser des serre-joints sur la pièce et l'établi lorsque vous faites des usinages.

C'est à dire que, lorsque vous passez l'électro-portatif sur la pièce (scie, défonceuse, ponceuse), vous ne rencontrez aucun serre-joint ou autre dispositif de fixation sur son passage.

C'est à dire que vous faites votre usinage ou votre finition sans avoir à vous soucier de fixer votre pièce par les moyens traditionnellement utilisés jusqu'à aujourd'hui et sans que ces moyens traditionnels vous importunent.

Et vous n'envoyez pas pour autant votre pièce valser dans les airs...

Comment ça marche ?

C'est très simple :

  • vous disposez vos patins anti-dérapants (bench cookies en V.O.) sur l'établi,

  • vous posez votre pièce dessus,

  • vous usinez votre pièce (sciages, quarts de rond à la défonceuse, ponçage, etc) et elle ne se dérobe pas car elle est maintenue en place grâce aux patins anti-dérapants,

  • le passage à la pièce suivante est rapide : on enlève la pièce venant d'être usinée puis on pose la suivante sur les patins. Il n'y a même pas à défaire / placer de serre-joints.

L'intérêt du patin par rapport à un simple tapis anti-dérapant, c'est qu'ils surélèvent la pièce par rapport à l'établi, il y a des cas où l'on apprécie de ne pas rencontrer la surface de l'établi lors d'un usinage... :-)

Lorsque j'ai vu ces accessoires, j'étais très tenté (c'est mon côté Mister Gadget :-) ). Sauf que je les ai vus sur des sites d'Amérique du Nord, ça fait loin le voyage et il faut en plus participer au renflouement des finances publiques compter avec les droits de douanes.

Puis j'ai découvert des modèles « génériques » :-) chez Axminster, un site d'outillage britannique que tout le monde connaît. Chez eux, ces patins anti-dérapants s'appellent Axminster Bench blocks et ils coûtent une douzaine de livres sterling (auxquelles vous ajouterez les frais de port).

J'en ai commandé quatre, pour voir (ils sont vendus par quatre) et il me tardait que les beaux jours reviennent pour les essayer dans mon atelier exigu de plein-air.

C'est maintenant chose faite ! Et...

Eh bien... Ça marche ! Ça marche même bien !

J'ai réalisé quelques quarts de rond à la défonceuse sur des traverses d'une table en construction, j'ai poncé quelques pièces (larges) avec, ça ne bouge pas.

Il faut cependant que votre pièce soit plane, sinon le maintien ne peut évidemment pas se faire sur les quatre patins.

Il me reste à tester des défonçages plus "ambitieux", pour vérifier si le maintien est aussi bien assuré lorsque les contraintes sur la pièce sont plus importantes.

J'imagine qu'il doit également être possible de se fabriquer des patins de ce genre en utilisant des blocs de bois, provenant de chutes, sur lesquels on colle du tapis anti-dérapant. Perso, je n'ai pas essayé.

Usiner une pièce sans avoir à la fixer... Ah la la ! Plus ça va, plus j'aime le confort... :-)

Commentaires

Des nouvelles ?

Salut t'as essayer de t'en faire toi même depuis le temps ? Bise

Réponse sur la fabrication det essai de ces patins .

HELAS non ! En ce moment je suis occupé par les tailles végétales de mon parc. ! Également profiter du beau temps revenu pour repeindre toutes mes menuiseries . Entre deux je suis en train de fabriquer un montage métallique pour ma scie circulaire Ryobi entre deux plaques . Une en aluminium de 4 m/m fixée sur le plateau d e travail . L'autre ( mobile sur laque' le est fixé tout le groupe de sciage ). en fer de 3 m/m pour y souder un systeme d'axe pivotant a 45 degrés place juste dans l'axe de la lame pour ne pas avoir le déport des dents de cette lame dans une importante lumière (. . ceci pour éviter de mettre une plaquette mobile réduisant la lumière ). Si c'est vraiment positif. , j'en reparlerai. ! Concernant les patins , mon optimisme délirant me dit que cela ne peut qu'être positif . Là aussi j'y reviendrai. ! Sincères salutations. !

Réflexion sur la conception de patins anti dérapants. !

Cette info m'inspire à rechercher des ventouses du type fixation d'étagères de salles de bains fixées sur 4 patins du type exposé pour faire. Un essai . Peut-être aussi que deux liteaux d'environ 40 centimetres garnis par ce systeme seraient plus stables . Je vais aussi faire un essai avec de la bande à poncer en recto verso d'un petit panneau en contre plaqué . Cela pourrait être également efficace. Alors , tous aux essais pour quelques. " dollards en moins ......" et sans rechercher d'adresse. . On va bien trouver un bon Resultat pour le bonheur de tous et de notre " pauvre feuille. "..........

Publier un nouveau commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
CAPTCHA
Cette question est là pour éviter le spam :
6 + 6 =
Solve this simple math problem and enter the result. E.g. for 1+3, enter 4.
Type the characters you see in this picture. (verify using audio)
Type the characters you see in the picture above; if you can't read them, submit the form and a new image will be generated. Not case sensitive.